Traversée du massif du Caroux et bivouac sous les étoiles.

Comment amener votre compagne dormir pour la première fois en montagne ?

"Dis loulou tu m'amène dormir en montagne". C'est comme ça que l'aventure commence. J'ai dit oui. Alors maintenant il ne reste plus qu'à assurer. La première question a été "mais où allons nous partir ?".

Le Massif du Caroux s'est imposé comme une évidence. Il réserve de très belles surprises. Alors c'est parti pour deux jours en autonomie avec un bivouac sur le plateau à plus de 1000 m d'altitude.

La logistique, mais oui bien sur !

Avant de rêver, il faut passer par la case " je gère tout avant mon départ". Un bivouac en montagne ça ne s'improvise pas surtout quand vous avez décidé d'être 100 % autonome. Alors par quoi on commence ?

 

Tout doit rentrer dans le sac à dos.

Oui bien sur c'est une évidence, mais en plus du volume il faut penser à gérer le poids de tout le matériel nécessaire.

Une règle assez simple vous permet de savoir si votre sac est trop lourd pour vous : prenez votre poids et divisez le par 6. Le chiffre obtenu vous donne une idée du poids que vous pouvez tolérer assez facilement. Bien sur votre entrainement vous permet ensuite de charger ou au contraire vous impose d'alléger le sac.

Ensuite posez vous la question pour tout ce que vous désirez emporter si c'est indispensable, utile ou superflu. Ces notions sont finalement assez subjectives mais chacun est capable d'y répondre en fonction de ses priorités.

Il faut donc faire des choix, quels ont été les nôtres ?

Nous avons décidé de ne pas prendre de réchaud et de préparer tous nos repas pour les deux jours de randonnée. C'est une option qui permet de ne pas prendre de réchaud, de gamelles, de bouteille de gaz. Le gain de poids n'est pas si important car vous amené des plats que vous avez déjà préparé et qui sont bien plus lourds que des plats lyophilisés. En contre partie vous avez moins d'eau à gérer car vos plats sont déjà cuisinés.

Pour le bivouac, notre priorité c'est le confort !

Nous avons amené une tente assez spacieuse pour deux avec de l'espace pour stocker nos affaires (Vaude Mark L II), des matelas ultra légers isolants et confortables, des duvets légers mais chauds.

Les vêtements sont toujours globalement gérés de la même façon. Un système 3 couches et des sous vêtements de rechange.

Bref au total, un bon 10 kg pour elle et un large 15 kg pour moi. Rien d'extraordinaire mais déjà lourd si vous n'avez pas l'habitude.

Un itinéraire en boucle de 2 jours

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Julien (mercredi, 29 avril 2020 12:47)

    Hello!
    ça a l'air sympa comme emplacement de bivouac.
    Il est où?
    Il y a de l'eau à proximité?